Du clos du faubourg

Du clos du faubourg

Berger Belge

Le Groenendael : Ma Passion !

J'en suis tombée amoureuse j'avais 12 ans. Je me suis dis : quand je serai grande j'en aurai des "comme ça" !
J'ai grandi, j'ai déjà élevé mes enfants. Puis je me suis lancée, le 28 Février 1971 j'ai acquis Ullak de la Rosée des Sentiers née le 7 Janvier 1971 du Sujet Recommandé Ponette du Val d'Orge x Ranke du Donjon de Vincennes CH.B.
J'ai adhéré au CFCBB depuis cette date.
 
Ma première exposition je l'ai faite le 11 Mai 1972, depuis je ne les compte plus !
Lorsque l'on connait bien la race et que de plus on a des sujets équilibrés, on joint l'utile à l'agréable. Gardiens sans être agressifs et quel plaisir de caresser ces longs poils soyeux !


  J'ai eu 14 petits enfants (au début j'avais 4 chiennes qui vivaient à la maison), lorsque tout ce monde était là,jamais il n'y a eu un coup de dent. Les consignes étaient données, ne jamais aller au devant du chien, attendre qu'il vienne chercher une caresse ainsi tout le monde était éduqué.


   En 1986, la SCC a institué des élevages recommandés, le Président Yves Surjet a été le premier en Tervueren et moi la première en Groenendael, bien sûr d'autres ont suivi. Pour cela il faut faire un dossier et le refaire tous les 3 ans. Je suis fière de dire que depuis 1986, mon élevage est Elevage Recommandé et ceci jusqu'en 2009.


  Le temps passe, les années, jambes et forces diminuent aussi il faut savoir arrêter avec toute sa tête.  J'ai heureusement un petit-fils qui aime les chiens. J'espère qu'il saura continuer les nombreuses années d'élevage et d'alliances qui feront survivre "Le Clos du Faubourg". 
Le savoir s'acquiert au cours du temps, sachant que si les mariages sont faciles, les résultats ne sont pas toujours ceux espérés. N'oublions pas que si l'on veut multiplier les qualités il faut savoir ressortir les défauts, les vrais, ceux qui existent vraiment sans oublier les grands-parents. 
   Pour faire un bon éleveur : savoir reconnaître les qualités des chiots mais aussi les défauts, mais surtout regarder le caractère : savoir rester humble ce qui manque beaucoup. Ne pas toujours voir le résultat d'expos car les chiots ne naissent pas au bout d'une laisse. J'espère ainsi n'avoir donné que de bons conseils à Romaric.


 A tous les lecteurs je dis bonsoir et bonne continuité afin d'avoir de Bons et Beaux Groenendaels.


  Voici mes gardiennes :


Okay : 13ème Excellent à la Nationnale d'Elevage en 2000.
Unka : toujours Excellent en 8 expositions sous 7 juges différents.


Roselyne Tournelle.
 

Roselyne TOURNELLE et Okay du Clos du Faubourg (à 14 ans et demi)

Roselyne TOURNELLE et Okay du Clos du Faubourg (à 14 ans et demi)